Baahubali 2 La Conclusion | La Critique

[ 9235 ]

Après près de 2 ans d'attente, Baahubali 2 est enfin sorti sur les écrans. Le 1er volet est devenu un énorme succès national, de ce fait le 2 suscitait une attente colossale.

Rajamouli et son équipe parviendront-ils à combler cette attente et faire de leur deuxieme opus un film unique dans l'histoire du cinéma Indien ?

Afin de devenir un roi exemplaire et répandre sa bienveillance envers son peuple, Sivagami envoie Amarendra Baahubali et Kattapa dans les contrées hors du palais. Quels sont les évènements conduisant à la mort de Baahubali évoqués dans le 1?

Dans la continuité du 1, Baahubali se démarque par son "making" époustouflant. Reprenant l'ambiance du premier volet, l'immersion est immédiate. Le personnage de Baahubali est l'attraction principale. Son charisme, son leadership et son intelligence sont exposés tout au long de la première partie. Contrairement à Baahubali 1, le rythme est rapide, parsemé toutefois de passages comiques qui détendent l'atmosphère. Avec l'introduction du personnage de Devasena, nous en apprenons plus sur son passé, peu évoqué dans Baahubali le commencement.

Tous les éléments nécessaires dans un film épique sont ici présents : de l'héroïsme, de l'intelligence, des décors sublimes, des scènes de guerres,en passant par les costumes, tout est minutieusement travaillés. Le scénario est également un des points forts du film. Le jeu de manipulation entre les différents personnages ainsi que les sentiments entremêlés de chacun permet une narration fluide et captivante. Les scènes sont brillamment exécutés. Les relations entre les personnages sont exploités au mieux: les relations mère-fils, roi-peuple, roi -général sont les plus en vues et les plus émotionnellement travaillés. Le ressenti des émotions est palpable sur la plupart des scènes. Ce qui ternira légèrement le film est une redondance dans certains combats. Techniquement, le visuel est d'une qualité impressionnante. La grandeur est appréciable dans la plupart des plans. La musique est parfaitement adéquate pour le film, tandis que le montage assure la fluidité de l'histoire.

Au niveau des performances, Prabhas et Anushka sortent du lot . Ramya Krishnan, Sathyaraj, Nasser et Rana, tous, se mettent au diapason et livrent une performance magnifique. Le charisme de ces personnages peut être souligné une fois de plus. Pour finir, Baahubali ne doit pas être raté au cinema. C'est une aubaine pour le cinéma sud indien. Les acteurs, appuyé par la qualité technique du film, apportent la pierre à l'édifice de cette œuvre de Rajamouli. Le réalisateur mérite les louanges qu'il obtient depuis des années tant son travail côtoie la perfection. Il ne délaisse en aucun cas l'histoire pour l'esthétique, faisant de Baahubali un film pour tous.

Note: 3.75/5
3.5