Remo l Critique

[ 9486 ]

La star du moment Sivakarthikeyan est de retour sur les écrans avec REMO, projet qualifié d’ambitieux dès son lancement. Véritable chouchou du public familial tamoul, Sivakarthikeyan connait une ascension fulgurante. Avec Remo, il arrive avec son projet le plus coûteux et un rôle lui donnant l’opportunité de développer son potentiel d’acteur.

À travers la bande annonce, le nouveau réalisateur Bagyaraj Kannan, ancien assistant d’Atlee et Sundar C, nous donne déjà le ton du film. Remo est-il à la hauteur des attentes en termes de divertissement ? Sera-t-il un palier supplémentaire dans la carrière de SK ?

Synopsis :

SK (Siva Karthikeyan) est un jeune comédien de théâtre ambitieux attendant l’opportunité de sa vie afin de devenir une star à Kollywood. Le réalisateur de blockbuster KSRavikumar fait passer une audition pour le prochain rôle particulier de son nouveau projet. SK joue son va-tout pour obtenir le rôle, et en parallèle tombe amoureux de Kavya (Keerthy Suresh) qu’il croise dans la rue. Cette dernière va d’ailleurs un jour l’approcher lorsque celui-ci est deguisé en REMO alias Regina Motwani. SK décrochera-t-il le rôle ? Réussira-t-il à séduire Kavya ?

Critique :

La première partie du film nous offre un divertissement plaisant, notamment grâce au duo SK- Sathish, aidé par les présences de Yogi Babu et Rajendran dans les scènes comiques. La présentation du personnage principal et ses aventures sont bien décrites et le cadre posé est intéressant. La curiosité du spectateur est aussi comblée avec les scènes impliquant SK en infirmière. Bien que quelques incohérences soient notables, elles sont pour le moment minimes. La narration patine un peu lorsque le film bascule dans la comédie romantique basique, enchaînant les scènes déjà-vu.

SK porte le film jusque-là et efface les défauts, par son jeu et son sens comique hors pair.

C’est ensuite une plongée dans la banalité, les clichés, et des scènes vu et revu à Kollywood depuis des décennies. Bien que SK soit charmant, à l’aise dans les clips où ses talents de danseur sont impressionnants, le film est plat. Le coté divertissant du film s’envole, laissant place à une comédie romantique basique et sans saveur.

Techniquement, le film est un régal aidé par les mastodontes PC Sreeram à la caméra et Resul pookutty pour le Sound design. Anirudh marque sa présence avec son album déjà célébré par les fans mais son impact dans le BGM est assez discret. Le réalisateur nous délivre ici un film plutôt bien exécuté mais manquant cruellement de nouveauté et de constance. Un travail plus approfondi dans l’écriture du scénario, ou bien un genre moins restreint aurait pu satisfaire  les attentes les plus hautes du public.

Coté jeu d’acteur, SK joue juste et est crédible dans son rôle. Le travail est notable, aussi bien dans son jeu, que dans les clips pour la danse. Inutile de repréciser son « comedy timing ». Keerthy Suresh livre une prestation correcte, bien que flirtant parfois avec l’exagération. Sathish et Saranya sont comme à l’heure habitude bon. Mention Spéciale à Yogi babu.

Dans l’ensemble, Remo peut plaire à une certaine partie du public mais aura du mal à combler complètement les attentes du spectateur lambda. Les fans de SK y trouveront peut etre leur bonheur mais la patience doit être une vertu pour le reste du public afin d'apprécier ce nouvel opus de l’ex-présentateur.

2.5